Note de solidarité du Centre d’art, en date du 24 octobre 2022
Reprise par AlterPresse

Le Centre d’Art est préoccupé par la situation du Village artistique de Noailles qui est asphyxié depuis plus d’une semaine par l’affrontement entre groupes armés.
Créé à partir de la rencontre de Dewitt Peters, fondateur du Centre d’Art avec le forgeron Georges Liautaud en 1953, le Village artistique de Noailles est considéré aujourd’hui comme le bastion du métal découpé dans la Caraibe. Il abrite plus de 70 ateliers et un musée d’art.
La pratique du métal découpé est une tradition transmise de génération en génération par les artistes et artisans. Elle constitue leur principale activité économique. Leurs œuvres ont contribué à enrichir les riches collections du Centre d’Art et sont vendues inter nationalement, souvent directement par les ateliers de Noailles.
Ce haut lieu de l’art plastique haïtien, classé patrimoine culturel immatériel de la République d’Haiti en 2020, est menacé de disparition, avec des conséquences humaines et économiques désastreuses.
Le Centre d’Art appelle les autorités compétentes à intervenir afin de protéger le site et à sécuriser les artistes et leurs familles.
Abonnez-vous à notre newsletter
Saisir une adresse email au format vous@fournisseur.fr

Solidarité Active | Repères éthiques   |  Code de publication (à l’intention de toute Contribiteur Trice) | Recevoir nos infos par e-mail: cliquez ici pour vous inscrire
Les textes d’AlterPresse peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d’indiquer clairement la source, avec lien actif vers notre site.
Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu’Internet, la mention de l’adresse d’AlterPresse (www.alterpresse.org) est exigée.
Site concu et réalisé par AtelierWeb du Groupe Médialternatif – © Tous droits reservés – 2022
Delmas 51 # 6, Haiti HT6120
BP:19211
Téls: (509) 28.13.10.09, 28.16.01.01
Email: alterpresse@medialternatif.org

источник

Категоризировано в: