Publié le 8 juin 2013 à 16h00
a commenté :
8 juin 2013 – 16 h 32 min

En finesse, joli travail!
a commenté :
8 juin 2013 – 16 h 38 min

Bonjour
« Nous avons compris qu’il y avait un problème quand nous devions atterrir à Ciampino » ce n’est pas plutôt Fiumicino
a commenté :
10 juin 2013 – 14 h 02 min

Non, WizzAir utilise Ciampino pour les vols de Roumanie. Le pilote a demande d’utiliser Fiumicino a cause de la piste allongee
a commenté :
10 juin 2013 – 18 h 16 min

Justement…
a commenté :
8 juin 2013 – 17 h 24 min

Je suis très surpris de cette phrase :”ils ne nous ont rien dit.”
Un tel atterrissage se “prépare”:il y a plusieurs minutes ,voire dizaines de minutes de disponibles entre le moment ou l’on comprend le problème,ou celui de la décision d’un att très spécial,et le moment même de l’att…surtout si en plus il y a changement d’aéroport…Bref,en un mot:de quoi “voir venir”
Des lors les procédures ( en tout cas en France),prévoient une “préparation cabine”,et ceci
NE PEUT PAS être fait sans informer les pax puisque l’une des choses a leur montrer est justement la position crash…il faut les informer de rester assis après l’immo de l’avion,d’attendre les ordres de l’équipage….etc….et plein d’autres choses encore,qui empêchent absolument de faire ça sans que les pax soient au courant….
a commenté :
8 juin 2013 – 20 h 13 min

sselons ce reportage du Corriere della Sera
http://roma.corriere.it/roma/notizie/cronaca/13_giugno_8/fiumicino-passeggeri-interviste-2221544372905.shtml
un passeger a declaré: “l equipage nous a preparé avant l’atterrissage, en nous donnant reinsegnements de premier secours, et les hostess ont eté tres professionnelles”
“Le Pilote, ex Alitalia, a fait une manoeuvre parfait,”, selons le directeur de l ENAC italienne (l equivalent de la DGAC)
en tout les cas la speculations sont nutiles, il y aura une enquete de la ANSV, http://www.ansv.it/En/Index.asp, qui vais clarifier les causes et qui donnera une elication objective du deroulement de l’accident.
a commenté :
9 juin 2013 – 0 h 13 min

Beau travail
Dc à deux trains, ça tient jusqu’au Full stop
a commenté :
9 juin 2013 – 6 h 30 min

En etant etranger j’ai compris le sense du verbe devoir a’imparfait. Nous devions atterrir a Ciampino MAIS nous l’avons fait a FCO
a commenté :
10 juin 2013 – 13 h 23 min

C’est bizzare que nos experts habituels ne viennent pas commenter…
a commenté :
10 juin 2013 – 21 h 14 min

Captain!
vas dormir!
a commenté :
13 juin 2013 – 14 h 55 min

pfiou, joli… de peu ça frôlait la catastrophe
Ce nom existe déjà, veuillez en saisir un nouveau.
Cette adresse email existe déjà, veuillez en saisir une nouvelle.


Appel aux lecteurs !
Soutenez Air Journal participez à son développement !
moonmartre a commenté l’article :
czl a commenté l’article :
Ellias a commenté l’article :
Sauf que…. a commenté l’article :





Nos abonnés bénéficient d’une navigation fluide sans bandeaux publicitaires pour une meilleure lecture de nos contenus.
Votre pseudonyme est validé à partir de votre adresse mail, empêchant qu’un autre lecteur publie un commentaire à votre place.
Votre commentaire est publié instantanément. Les commentaires des non-abonnés ne sont publiés qu’après modération par notre équipe.
Publié le 2 décembre 2022 à 07h00
Publié le 14 décembre 2022 à 09h00
Publié le 5 décembre 2022 à 10h00
Publié le 2 décembre 2022 à 09h00
Publié le 12 décembre 2022 à 09h00
© Air Journal – Tous droits réservés | Mentions légales | RGPD | Réalisation : PURE

источник

Категоризировано в: