S’abonner
Voir les offres
Newsletter
Contact

15-12-2022 18:06
Revenons dans ces quelques lignes sur l’un des principes énoncés dans la Convention internationale des droits de l’enfant : le droit à la culture. Nous abordons ce sujet sous le prisme de la volonté de l’Etat, clairement énoncée il y a quelques jours, de poser les bases d’une éducation artistique et culturelle chez les jeunes dans le spectacle vivant. En clair, les pouvoirs publics veulent initier les enfants à la représentation vivante, à la rencontre avec la création.
Des objectifs nobles, certes, mais qui risquent de se heurter à l’accès aux créations quasiment en perte de vitesse depuis que le numérique et ses effets adjacents ont déboulonné le monde artistique, sans qu’une intervention efficace n’ait été observée.
Il est vrai que l’un des enjeux fondamentaux est d’initier les jeunes publics à la fréquentation des lieux de représentation pour leur donner l’envie et la curiosité de multiplier des rencontres personnelles avec l’art et la création. Mais comment réussir un tel pari si, en amont, le spectacle vivant lui-même ne revêt pas un intérêt particulier dans son ensemble ?
La question mérite d’être posée devant la nécessité de permettre aux jeunes publics la découverte de la dimension artistique, de notre humanité, car il s’agit en réalité de leur proposer des références afin qu’ils puissent mettre des mots sur leurs émotions, qu’ils puissent se construire une culture et forger leur esprit critique.
Les Dépêches du Bassin du Congo
Les plus récents
Les plus lus
Abonnement Flux RSS
Abonnement média
Offre spéciale Entreprises
Quotidien et supplément du 6eme jour livrés, site web, toute l’information sur vos secteur d’activité et votre région.
A Brazzaville ou Pointe-Noire, à partir de 10 abonnements.
Cette décision de l’autorité de la ville-province de Kinshasa vise à assainir ce site en vue de le remettre à son propriétaire.
Le village de la Francophonie, installé sur l’esplanade du stade des Martyrs, a disparu. Tous les kiosques qui restaient sur ce site sont en train d’être détruits sur instruction de l’autorité urbaine.
Selon des sources proches de la ville de Kinshasa, cette décision vise à assainir cet endroit en vue de permettre au stade des Martyrs de recevoir, début 2014, une activité sportive internationale. « Le commissariat national à la Francophonie avait cédé ces installations à la ville de Kinshasa. Comme la Fifa avait besoin de ce stade pour le mois de février prochain et que l’autorité urbaine n‘avait pas encore trouvé un endroit pouvant accueillir ce village, elle a décidé carrément de le détruire en vue de permettre au stade … Lire la suite
La Fondation Génération à Venir, représentée par Edith Ekondy, et la Fondation congolaise pour l’éducation, ont signé, le 2 décembre, un protocole d’accord pour renforcer les perspectives de l’institution américaine à Brazzaville (AISB)

Pour le compte de la Fondation congolaise pour l’éducation, Jessica Moussa a expliqué l’intérêt du partenariat mis en place. L’école américaine de Brazzaville (AISB) est un projet qui a pris forme grâce à de nombreux efforts depuis deux ans pour mener jusqu’au bout ce projet d’une école américaine au cœur de la capitale. L’appui des deux fondations vise l’avenir : l’école ressent des besoins d’extension pour faire face à de belles perspectives dans le futur. « Il faut donc encadrer et soutenir les initiatives projetées », a déclaré Jessica Moussa.
Soulignant les objectifs de la fondation qu’elle … Lire la suite
Pour le député honoraire, l’Ambassadeur Fabien-Emery Zulu Kilo-Abi, cette détermination passe obligatoirement par le vote au Parlement (Assemblée nationale et Sénat), de la loi en la matière.
Il a salué le débat en cours au Sénat sur les armes légères et de petit calibre (ALPC). Pour lui, les conditions sociales et la disponibilité des ALPC ont littéralement subi de mutations tangibles qui exigent la recherche, à tout prix des voies et moyens en vue de l’élaboration d’une nouvelle législation susceptible de doter les institutions de contrôle des lois, d’un instrument juridique flexible et puissant pouvant permettre le contrôle des ALPC disséminées à travers le territoire national. « Il y a gros à parier que les honorables sénateurs en fassent un point d’honneur aux fins de donner à la République, après la victoire éclatante des Fardc sur le M23, … Lire la suite
L’inscription de la ville de Brazzaville à l’issue du sommet du réseau international des grandes villes créatives, a été au centre des entretiens entre le député-maire de la ville, Hugues Ngouélondélé, et le représentant de l’Unesco au Congo, Abdourahamane Diallo  
Le Congo est le premier pays africain à intégrer le réseau composé de 41 villes créatives sur différentes thématiques telles que la littérature, la gastronomie, le design, les arts et l’artisanat. Parmi ces grandes villes, l’on peut citer Shanghai, Berlin, Montréal et Strasbourg.
À sa sortie d’audience, le représentant de l’Unesco au Congo, Abdourahamane Diallo, a expliqué que c’était l’occasion de féliciter la mairie pour son inscription à ce réseau. « Lorsqu’une ville rejoint le réseau des villes créatives, c’est donc un engagement pris pour renforcer la participation … Lire la suite
Le mois de décembre est dédié à la lutte contre le sida, cette pandémie qui continue à décimer la population mondiale. C’est dans ce cadre que l’Ong Parlons sida aux communautés (PASCO) a organisé une matinée de sensibilisation à l’intention des jeunes.
La commémoration chaque 1er décembre de cette journée est une occasion pour les différents acteurs de marquer un temps d’arrêt pour faire le bilan et de penser aux nouvelles perspectives pour renforcer la lutte. Le thème de cette année est : « Objectif zéro nouvelle infection à VIH, zéro discrimination, zéro décès par le VIH et zéro  transmission des mamans aux bébés ». 
C’est aussi l’occasion de sensibiliser la communauté pour susciter son implication.  Les jeunes ont été conviés à adopter un comportement responsable pour ne pas contracter le sida. « La jeunesse congolaise en … Lire la suite
L’association Initiative pour l’insertion sociale des personnes vulnérables (IISPV) que dirige Chérubin Miemo, a organisé une causerie débat le 1er décembre à l’Institut des déficients auditifs de Pointe-Noire, avec les handicapés physiques, moteurs et les malentendants sur les questions relatives à la lutte contre le sida
Commémorée depuis 2010 sous le thème « Objectif zéro, zéro nouvelle infection liée au VIH, zéro décès lié au VIH  et zéro discrimination », la cérémonie été patronnée par la directrice de la promotion de la femme de Pointe-Noire, Anne-Marie Mampouya.
En effet, après l’exposé de Chérubin Miemo sur le virus du sida et la présentation des différents modes de contamination et de prévention par l’animatrice de l’association Vivienne Dzobo, des débats pertinents ont marqué cette séance.
À l’issue des échanges, les … Lire la suite
Ceux qui passent chaque matin par cette avenue, ont une bien triste image de l’insalubrité qui s’installe à proximité des établissements scolaires, polluant l’air que les jeunes lycéens respirent à longueur de journée
Le tronçon qui sépare le stade V.-Club et le lycée technique commercial à l’OCH, est envahi par les déchets, détritus, épaves de voitures et autres sortes d’ordures dégageant une odeur nauséabonde, surtout en cette période pluvieuse. Les tas d’immondices débordent juste à la hauteur des salles de classe qui ne sont séparées que par un mur lézardé sous le poids de ces déchets. Ce spectacle laisse quelque peu indifférent, que ce soit les responsables en charge des questions d’assainissement dans la ville ou les responsables de l’établissement scolaire. En effet, aucune mesure n’a encore été prise pour mettre fin à ces … Lire la suite
La mise en application de ces nouvelles directives thérapeutiques permettra de soigner presque vingt millions d’enfants de moins de cinq ans atteints par la malnutrition aiguë sévère dans le monde.
Ces nouvelles directives qui remplacent celles de 1999 recommandent l’administration des aliments énergétiques spéciaux et des antibiotiques pour traiter les infections chez les enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère qui n’ont pas de complications nécessitant une hospitalisation.
Un traitement spécifique est aussi prévu pour les enfants malnutris séropositifs et pour les enfants de moins de six mois. Dans les nouvelles directives, indique l’OMS, il est recommandé de soumettre systématiquement au dépistage du VIH les enfants atteints de malnutrition aiguë sévère dans les pays où le virus est répandu et de donner aux enfants VIH-positifs des … Lire la suite
Pour aider les victimes de la tempête du 19 novembre, le député de la troisième circonscription électorale de Talangaï, dans le sixième arrondissement, Silvestre Ossiala leur a fait don de matériaux de construction
Ce don, destiné à 23 personnes, est d’une valeur de 6 800 000 FCFA. Il est composé de 700 tôles représentant la somme de 2 550 000 FCFA, de cartons de pointes et d’enveloppes en espèces. Cet argent permettra aux victimes de payer la main-d’œuvre des ouvriers.
La dotation a été remise, le week-end dernier, par le secrétaire général du maire de Talangaï, secondé par le suppléant du député de la circonscription, Patrick Ondongo.
« Au nom de l’administrateur-maire de Talangaï, je vous remets officiellement le matériel que le député nous a donné afin que nous le transférions à qui de droit », a déclaré le secrétaire général du … Lire la suite
Le centre régional en matière de formation des hauts cadres de l’enseignement et des chercheurs en éducation, a ouvert ses portes, le 2 décembre dans l’auditorium de la grande bibliothèque universitaire, aux étudiants de tous horizons sur le thème de l’éducation au service de l’émergence du Congo
Ce thème a été développé par le psychologue, enseignant-chercheur à l’Université Marien-Ngouabi, Jean Didier Mbele, à l’occasion du lancement de la rentrée académique 2013-2014 patronnée par le vice-recteur de l’université brazzavilloise, Louzolo Kimbémbé, en présence du représentant de l’Organisation des Nations unies pour l’enfance, la science et la culture (Unesco) au Congo, Abdourahamane Diallo. La communication a porté sur la définition de l’éducation, des sciences de l’éducation, sur l’émergence et les moyens d’y … Lire la suite
Le Groupe Bassin du Congo-SA
Créé en 1997, le groupe Bassin du Congo-SA rassemble 200 collaborateurs répartis entre le siège à Brazzaville et ses bureaux de Kinshasa, Pointe-Noire, Dolisie, Bruxelles, Paris et Rome. Le groupe Bassin du Congo-SA intervient au travers de ses filiales dans les différents secteurs liés à la culture et à l’information : agence de presse, quotidien, librairie, galerie, musée, imprimerie, maison d’édition, centre d’études stratégiques.
Adiac
Depuis dix-huit ans, l’agence d’information d’Afrique centrale – ADIAC – accompagne les mutations du Bassin du Congo à travers différents supports aux débats d’idées, aux prises de parole et aux rencontres entre personnalités africaines et européennes. Dans ses bureaux à Brazzaville, Pointe-Noire, Kinshasa, Rome, Bruxelles et Paris, soixante journalistes et correspondants permanents relaient en continue l’actualité régionale à travers un quotidien Les Dépêches de Brazzaville sorti de ses propres presses à Brazzaville, des magazines et des outils numérique – sites Internet et applications mobiles.
Les Dépêches de Brazzaville
Distribué de part et d’autre du fleuve Congo, Les Dépêches de Brazzaville décline deux éditions nationales. Premier titre d’information des deux pays, auquel collaborent les soixante journalistes permanents de l’Agence d’information d’Afrique centrale, le quotidien est diffusé à 25 000 exemplaires. Un site internet et des applications smartphones diffusent ces informations à travers le monde – sites Internet et applications mobiles.
Voir le site
Imprimerie du Bassin du Congo
Avec un outil industriel performant constitué de presses offset feuilles, d’une rotative, d’un atelier complet de pré-presse et d’un flux performant, l’Imprimerie du Bassin du Congo est le premier site de reproduction de la région. Pilotée par des techniciens qualifiés, elle produit quotidiens, magazines, bulletins, plaquettes, documents administratifs, etc.
Centre d’études sur l’intégration régionale
Le Centre d’études sur l’intégration régionale a pour vocation d’accompagner le processus d’intégration économique, sociale, politique, culturelle du Bassin du Congo. Centre d’études prospectives et stratégiques, le réseau de réflexion diffuse les analyses et les recommandations des experts de la région.
Librairie Les Manguiers
Dans la capitale congolaise, la Librairie Les Manguiers est devenue en quelques années le magasin de référence en littérature et le lieu de rencontre des auteurs de la région.
Éditions les Manguiers
Essais, actes, catalogues d’art, livres d’œuvres populaires… La maison d’édition Les Manguiers accompagne depuis 2010 les activités culturelles du groupe, témoignant de la créativité exceptionnelle du Bassin du Congo. Un secteur en devenir auquel contribuent les plus prestigieuses signatures d’Afrique centrale.
Musée du Bassin du Congo
Créé au cœur de Brazzaville, le Musée du Bassin du Congo est un lieu de mémoire et de transmission. Avec près de 700 pièces anciennes et traditionnelles référencées dans une base de données unique, il constitue un fonds exceptionnel, témoignage de traditions toujours vivantes d’une des régions les plus peuplées du continent.
Mondial 2022: toute l’actualité de la Coupe de monde Fifa 2022
Lire tous les articles
Covid-19: toute l’actualité liée à la pandémie du Coronavirus
Lire tous les articles
Cop 26: toute l’information liée à la Conférence sur le climat Glasgow 2021

Lire le quotidien

source

Categorized in: