Non, Citroën ne va pas vendre un Citroën AMI “full carbone”, à plusieurs millions d’euros. Mais, devant le succès de la série ultra-limitée AMI Buggy, la marque aux chevrons va la ressortir, un peu moins limitée.
Que ceux qui ont craqué pour la première série limitée, et espéraient faire une opération de spéculation se rassurent, la prochaine édition "My Ami Buggy" sera légèrement différente de la première. Ouf ! Surtout, 1 000 (mille) unités seront prévues. On est très loin des 50 exemplaires du premier coup. Devant le succès, Citroën qui n'a jamais manqué de flair a décidé de réitérer.
Ce nouveau "My Ami Buggy" devrait lui aussi partir comme des petits pains, surtout que l'AMI est désormais disponible dans 9 pays. Autant de marchés intéressés par un quadricycle au look décalé. Si vous êtes intéressés, il faut vous inscrire sur : https://www.citroen.fr/ami#my_ami_buggy. L'ouverture des commandes aura lieu "à la fin du premier trimestre 2023" pour de premières livraisons à la fin de l’été.
Les différences avec la première édition seront détaillées plus tard, avant l'ouverture des commandes. Le petite machin de plastique 100% électrique de chez Citroën joue sur le code de la "branchitude". Compact et "zéro émission" (à l'échappement), l'AMI a même été choisi par des services de police ou communaux en bord de mer, ou insulaires.
Coup de poker totalement moqué à ses débuts, l'AMI s'est déjà écoulé à plus de 30 000 exemplaires en 2 ans. En France, c'est devenu l'AMI des parents qui ont peur d'envoyer leur progéniture au lycée en scooter ou en transport en commun. A la campagne, on commence à en voir en remplacement des voitures "sans permis" (permis AM nécessaire) Diesel.
On trouve aussi des AMI en total décalage dans certains hôtels pourtant huppés qui proposent ces véhicules pour découvrir des centres historiques interdits aux véhicules thermiques. Des entreprises ont même des flottes d'Ami pour les déplacements au sein des sites.
Citroën continue de déployer commercialement l'AMI avec la Suisse bientôt, mais surtout l'île de Malte et les DOM en France. Il pourrait bien cartonner dans ces territoires.
Après tout, pourquoi Citroën se priverait de décliner la version Buggy sur 1000 unités qui se vendront rapidement ? La prochaine pourrait être une édition AMI Azur non ? Blanche et bleue comme la Mehari en sont temps ? Chiche ?
L'Ami est devenu, pour l'instant, un petit objet tendance. Certains n'hésitent pas à la faire recouvrir d'un "sticker" façon Citroën Rallye, ou à leur couleur. Plus sympa que le plastique bleu gris de base. Ce n'est pas avec cela que Citroën fera des marges confortables, mais au moins cela fait parler. L'Ami débute en ce moment à 7 790 € hors bonus de 900 €. Il y a de l'inflation sur l'AMI qui a été lancé à 6900 €.
Devant le carton de la première série ultra-limitée (50 exemplaires) du My Ami Buggy, Citroën a décidé de le relancer sur 1000 unités. Légèrement différent, ce nouveau buggy sera commercialisé fin du premier trimestre pour des livraisons à l’été 2023.

Nouveau carton pour ce véhicule qui s’est déjà vendu à plus de 30 000 exemplaires en 2 ans ?
Retrouvez tous les soirs une sélection d’articles dans votre boite mail.
Leblogauto.com: Le media participatif leader de l’actualité automobile depuis 2004
Un site du groupe HORYZON :
Men’s UP | Auto-Moto | Autonews | Onze Mondial | Foot National | But Football Club | Quinze Mondial | Le Blog Auto | Kool Mag | Gaming Up | Sports Auto-Moto | Daily Sports | Positvr
mentions légalescontactl’équipe

source

Categorized in: